Article

Deconfinement : les recommandations de la filière G2M, de la SFEIM et de la SFEIM-A

  • Recommandations pour les adultes

Les informations dont nous disposons à ce jour sont bien minces concernant le COVID-19 chez une personne qui a une maladie héréditaire du métabolisme (MHM), en particulier une personne adulte. On sait néanmoins que les patients avec MHM ne sont pas plus à risque que la population générale d’être atteint par le COVID-19.

Concernant les mesures de déconfinement, il faut cependant différencier les patients atteints d’une maladie héréditaire du métabolisme sans décompensation aiguë (phénylcétonurie, tyrosinémie, …) qui doivent suivre les mêmes mesures que la population générale adulte et les patients atteints de MHM avec risque de décompensation aiguë (déficits du cycle de l’urée, leucinose, aciduries organiques …) et/ou avec polyhandicap sévère qui doivent suivre des recommandations particulières.

Recommandations de la SFEIM-A et de la filière G2M pour le déconfinement COVID-19 des adultes atteints de maladie héréditaire du métabolisme

  • Recommandations pour les enfants

Nous ne disposons à ce jour que de peu d’informations sur le risque de décompensation d’une maladie héréditaire du métabolisme par une infection à COVID-19 chez l’enfant. Néanmoins, il semble que les enfants présentent le plus souvent une forme bénigne de l’infection à COVID-19 y compris les enfants avec maladie héréditaire du métabolisme. Cependant, par mesures de précaution, la SFEIM et la filière G2M proposent d’appliquer des règles particulières à discuter au cas par cas .

Recommandations de la SFEIM et de la filière G2M pour le déconfinement COVID-19 des enfants atteints de maladie héréditaire du métabolisme