Clinique

Un essai thérapeutique international de phase 2/3 a débuté dans l’Adrénomyéloneuropathie, visant à évaluer de façon randomisée et contrôlée le bénéfice d’un dérivé de la pioglitazone, et dont le promoteur est Minoryx.

En France, cet essai va débuter prochainement à l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris (PI : Fanny MOCHEL). Les patients candidats sont :

  • des hommes âgés entre 18 et 60 ans inclus
  • qui peuvent marcher, y compris avec une aide unilatérale (canne, etc)
  • qui n’ont pas d’antécédent de cancer
  • et qui n’ont pas de contre-indication à l’IRM cérébrale

L’essai se déroulera sur une période de 2 ans (2/3 des patients sous molécule active et 1/3 des patients sous placebo) avec une extension possible de 2 ans sous traitement.

Attention, la période d’inclusion sera probablement très courte = Juin à Octobre 2018.

Si vous suivez des patients possiblement candidats, merci de contacter : fanny.mochel@upmc.fr